Retour au Paradis

Démarrage du scénario :
John se réveille dans la salle d'attente de la gare du Nord à Paris, allongé sur un banc. Il a le visage tuméfié, une arcade sourcilière ouverte. Vêtu d'un survêtement bleu et de baskets blanches, il a dans ses poches une petite bouteille de whisky bon marché, un paquet de Gauloises blondes, une pochette d'allumettes à l'emblème de l'Hôtel Le Paradis, et une liasse de billets de 50 €uros (soit au total 1750 €).

Ce qui s'est passé la veille :
John est un boxer amateur plutôt looser et de plus alcoolo (3 victoires, 5 nuls, 7 défaites). Son manque de talent lui a tout de même valu d'être engagé par les frères Acariatrès pour un combat de boxe, truqué bien évidemment…, contre un autre boxeur du même acabit que lui. Il devait se coucher à la 7e reprise et permettre aux deux frères d'empocher une somme substantielle. John n'étant pas un garçon bien 'fini', il a cru voir là une opportunité de gagner enfin de quoi se payer un billet d'avion pour aller retrouver son amour de toujours, Adrienne, qui s'est installée à Tahiti… Il a donc parié chez un bookmaker tout ce qu'il possédait (soit 432 €). A la 3e reprise, il a pris son adversaire par surprise et lui a adressé un sévère crochet du gauche et l'a mis KO. Il a alors pris la fuite, s'est fait payé son dû chez le bookmaker et est venu se dissimuler dans la foule de la gare afin d'échapper aux hommes de main des frères Acariatrès…

Quelques pistes :

- Hôtel Le Paradis : il s'agit d'un hôtel de passe du 19e arrondissement où John a pris pension, sous le nom de M. John. Le réceptionniste peu regardant tendra à John la clé de la chambre 32. La chambre ne contient pas grand-chose. On y trouve un costume passé de mode dans l'armoire, une paire de chaussures de ville, des gants de boxe passablement usés. Un magazine de boxe gît sur la table de nuit, un vieux numéro de Playboy au pages collées est glissé sous le lit, une carte postale de Tahiti (portant la signature et l'adresse d'un certaine Adrienne) est posée sur la télé noir & blanc. Seul fait notable : la porte est entrebâillée et la serrure a été forcée… La chambre a en fait été fouillée par les deux énormes blacks qui servent d'hommes de main aux frères Acariatrès, ce dont le réceptionniste ignore tout comme par hasard…


- Le Khédive : il s'agit du bar-PMU se situant en face de l'hôtel. C'est l'endroit dans le quel John va souvent épancher sa soif. Roger le patron l'y interpellera pour lui rappeler qu'il a oublier son imperméable la veille… Dans l'imper, John trouvera un journal plié de manière à faire apparaître l'annonce d'une réunion de boxe entourée au stylo rouge (8 combats au programme avec en vedette Texas José contre le Kid de Courbevoie). Les combat auront lieu au Hollywood Hall.


- Hollywood Hall : c'est la salle de boxe, on ne peut plus glauque, dans laquelle John avait l'habitude de s'entraîner… Marcel le tenancier est un ancien champion d'Ile de France de boxe amateur. Les hommes de main des frères Acariatrès tournent y guettent certainement John.


- L'aéroport : c'est probablement là que John se rendra une fois qu'il aura retrouvé l'adresse d'Adrienne. Il y sera suivi par les deux hommes de main qui tenteront de le ramener à leurs patrons.

 

Fin de partie :

- Soit John est rattrapé par les frères Acariatrès. Dans ce cas, ils lui casseront les jambes à coup de batte de base-ball et le délesteront de l'argent qu'il a gagné…
- Soit John réussit à s'échapper et il s'envole à Tahiti où il retrouvera Adrienne, son amour de toujours.

Les obsessions :

Obsession 1
(le bagarreur)

Coller son poing sur la figure d'un type dès que l'occasion se présente (voire provoquer les occasions). [niveau 1]

Obsession 2
(l'alcoolique)

Boire un petit verre, 'rien qu'un petit…' juste histoire de se redonner du courage et d'oublier son amour disparue. [niveau 1]

Obsession 3
(le bon samaritain)

Prendre la défense des faibles ou des personnes maltraités, tout en évitant d'avoir à se battre. [niveau 2]

Obsession 4
(le battant)

Echapper aux griffes de ses poursuivants [niveau 2] et retrouver son amour de jeunesse partie dans les îles. [+3 si à la fin de la partie John rejoint Adrienne à Tahiti]

Règle complémentaire :

Certains ont l'alcool triste ou l'alcool mauvais, chez John, l'alcool a une fâcheuse tendance à l'endormir… A chaque verre bu, le MJ doit lancer un D6 afin de déterminer la résistance à l'endormissement de John. La résistance est fonction du nombre de verres bus :
- Pour 1 verre, si le score est égal à 1, John s'endort
- Pour 2 verres, si le score est inférieur ou égal à 2, John s'endort, …
- Pour 6 verres, John ne s'endort pas, il a acquis une certaine résistance
- Pour 7 verres, la résistance s'estompe, et on recommence comme si c'était le premier verre…


2002 © Nicolas Palmier